Equipements
Habitat
Commercial
Espace public
Expositions

                                                                                                                                                                                   
CITRO
PARIS 14
Paris, France

Programme : Restructuration et surélévation du garage Citroën création de 71 logements étudiants et des ateliers d’artisans makers 
En collaboration avec Palast
Maîtrise d’ouvrage : RIVP
Mission : complète
Calendrier : concours lauréat. APS en cours
Surface : 8 358 m² SDP


Le garage Citroën est représentatif de ces immeubles pour automobile des années 50, véritable icone d’une modernité passée. Objet archétypal, il n’en demeure pas moins spécifique dans le dessin de ces façades et son rapport à la ville. Il est identifié à la fois comme un objet urbain marqueur d’une époque et comme une opportunité foncière qui devra accueillir une programmation nouvelle de logements étudiants, d’ateliers artisanaux ainsi que de commerces dans le cadre d’une reconversion et d’une surélévation.

Dans une démarche patrimoniale qui vise à conserver l’esprit des lieux tout en insufflant une nouvelle programmation, le projet s’attache à conserver au maximum l’existant, dans sa matière, son image ainsi que ses caractéristiques spatiales. Cette démarche se traduit par la préservation de la façade existante à l’identique, le maintien d’une organisation horizontale du bâtiment ainsi que la rampe de parking comme élément structurant. La rampe et ses espaces attenants deviennent une opportunité pour y installer les fonctions publiques du programme autour d’une promenade continue à l’oblique qui se prolonge jusqu’à la rue. Le programme est organisé par plateaux horizontaux continus ; le commerce au rez-de-chaussée, les ateliers artisanaux dans la partie existante et enfin les logements étudiants aux derniers étages de la surélévation bénéficiant ainsi de la hauteur, de l’ensoleillement et des vues.

Les nouveaux planchers de la partie existante ainsi que la surélévation sont en structure bois. Les façades de la surélévation sont habillées d’un bardage métallique laqué permettant ainsi de gérer les retombées et les refends entre logements et de protéger le bois de structure avec une façade pérenne et qualitative. Une grille constituée d’épines en aluminium verticales et horizontales vient souligner la trame structurelle. Ces épines définissent aussi des balconnets en prolongement des logements étudiants.           
         


perspective depuis le boulevard Jourdan


état existant




coupe perspective de la rampe conservée